Les principaux cépages utilisés par les vignerons français

La France est productrice de plusieurs centaines voir plusieurs milliers de vin selon le raisonnement utilisé pour les dénombrer (châteaux, clos, marques, etc.).

Il existe un grand nombre de cépages (types de vignes et raisins). Chaque cépage donne des vins de caractère variable, selon le terroir, la nature de la terre, la position par rapport au soleil, la vinification, etc.

Les conditions climatiques permettent d'obtenir des vins différents, bien que de même origine, selon l'année,on parle de millésime.

Parmi ce grand nombre de cépages, 3 sont principalement utilisés :

MERLOT

Il n'est formellement identifié comme cépage qu'au XVIIIe siècle. Il apparaît en 1789 dans la collection du jardin du Luxembourg.

Sa sensibilité vis à vis de la coulure en fait un cépage de seconde catégorie. C'est le phylloxéra qui va provoquer son essor. Le greffage du malbec N donne une grosse production de raisins, aqueux et très sensible à la pourriture. C'est donc le merlot N qui va lui succéder pour apporter rondeur, finesse et complexité au cabernet-sauvignon N. La sélection clonale va améliorer sa régularité de production dans les années 60. Il devient alors un cépage facile à cultiver et à vinifier, donnant un vin complexe, facile à boire et qui ne nécessite pas de long vieillissement, même s'il se conserve longtemps.

Il est aujourd'hui cultivé en France, en Californie, à Long Island (New-York), mais aussi ailleurs dans le monde (Italie, Espagne,Australie, Chili, Argentine,Bulgarie, Moldavie). Comme le Chardonnay et le Cabernet-Sauvignon, il fait partie des cépages que les producteurs et négociants californiens ont cherché le plus à adapter à leur culture et leur marché, à l'aide notamment du marketing, de la viticulture et de l'oenologie contemporaine.

Cépage très en vogue, il doit son succès à un ensemble de qualités qui permettent de produire des vins aux d'arômes bien caractérisés qui le font reconnaitre des non-initiés. Son nom a la notoriété d'une marque, raison de son succès en vin de cépage. Même s'il se conserve bien, il peut être bu rapidement.


Tout sur les cépages Merlot

CABERNET SAUVIGNON

Le cabernet sauvignon est l'un des cépages les plus répandus dans le monde. Il pousse dans la plupart des pays viticoles dans un éventail de climats allant du Canada au Liban. Il doit sa reconnaissance internationale au vignoble de Bordeaux où il est souvent mélangé avec du merlot.

Malgré sa popularité, ce cépage est une variété relativement récente. C'est un produit d'un croisement d'un cabernet franc et d'un sauvignon blanc réalisé par hasard au XVIIe siècle dans le sud-ouest de la France[2]. Il doit sa popularité à sa facilité de culture (les raisins ont des peaux épaisses et les vignes résistent bien au gel et à la pourriture) mais aussi à un parfum spécifique qui lui donne sa typicité. Sa facilité de prononciation en a fait un produit familier et digne de confiance pour les consommateurs, même quand il provient de régions peu appropriées à la viticulture.

Tout sur les cépages Cabernet

PINOT NOIR

Le pinot ou pinot noir, est un cépage de vigne répandu en France.

Le pinot noir, cépage noble à maturité précoce, peut être cultivé dans les conditions climatiques sévères de l'Europe du Nord. Le rendement de ce plant est assez faible, tout au moins pour les cultures respectant la qualité du vin (moins de cinquante hectolitres par hectare).

L'utilisation naturelle est la production de vins rouges d'une belle couleur et d'une grande complexité aromatique, qui vieillissent bien.

Tout sur les cépages Pinot

Tags :